Voyages

Notre semaine à Ténérife en famille – nos recommandations

Hello à toutes,

J’ai commencé à rédiger cet article sur Ténérife, dès notre retour pour que tout soit encore frais afin de vous donner le plus de détails possible. Toutefois, le temps est passé trop vite, Noël est arrivé et nous voilà en 2020…

Je vais y aborder plusieurs sujets :
– la préparation du voyage,
– l’organisation de nos bagages,
– la réalisation de nos visites, je vais faire un ordre chronologique pour que ce soit plus simple 😉

Je n’arrive pas à insérer de sommaire, je vais chercher pour rendre la lecture de l’article plus facile…

La préparation du voyage

C’est la première fois, que j’organisais seule un voyage. J’entends par là, la réservation de l’avion, le choix de l’hôtel, la location de la voiture, la réservation des activités. Lorsque j’étais mariée, c’était mon mari qui s’occupait de tout cela. Depuis notre divorce, Louis et moi étions partis en Guadeloupe, mais nous y rejoignions mes parents. Donc là j’étais un peu stressée 😉

Tout d’abord pour le choix de la destination, j’ai listé mes besoins. Je voulais partir au soleil, à la Toussaint, un vol direct et pas très loin. Les Canaries se sont, donc, imposés assez naturellement. J’ai commencé à chercher sur Internet et Ténérife me semblait la destination où nous pouvions allier détente et découvertes.

Pour l’avion, partant de Nantes, nous avions comme vol direct, la compagnie EasyJet, que j’ai réservé directement sur leur site, fin août.

Concernant l’hôtel, j’ai réservé sur booking (pas très original). J’ai hésité entre un hôtel et un appartement. Toutefois, j’avais peur des déconvenues en étant en appartement seule avec Louis, dans un pays où je ne maitrisais pas du tout la langue.

J’ai listé certains critères que je voulais retrouver et avec le système de l’entonnoir il ne restait que peu d’hôtels. Mes critères étaient : piscine chauffée, parlant français, dans un budget raisonnable (l’avion étant assez cher). Il s’avère que j’ai trouvé un hôtel avec des appartements donc c’était l’idéal pour moi. Nous étions totalement indépendants tout en ayant le confort de ne pas être isolés.
J’ai choisi de résider dans le sud de l’île dans cet hôtel, bien que ce soit très touristique, pour m’assurer d’avoir un ensoleillement maximum (j’avais lu que le climat du nord était de l’île était plus aléatoire). Je ne regrette pas mon choix, je vous en reparle plus bas.

Ténérife - hôtel

En passant par Booking, j’ai actionné mon Igraal et de ce fait, j’ai cagnotté plus de 30€. Je vous parlais de ce site dans cet article. Je vous remets mon lien de parrainage si vous voulez vous y connecter. Vous aurez de part votre inscription 3€ de crédités sur votre compte et ensuite vous pourrez bénéficier du cash back à chaque commande.

Pour la réservation de la voiture, je suis passée par le site Rentalcars, qui est aussi éligible à Igraal. Mais j’ai eu beau insister, impossible d’activer mon cashback (je ne sais pas pourquoi). Il faut savoir que la réservation d’une voiture est abordable. Une centaine d’euros pour une semaine de location. Il faut être assez concentré sur les routes notamment pour les retours de nuit. Ce sont régulièrement des petites routes de montagne.

Les activités

Pour les visites et les activités, je me suis beaucoup documentées sur internet : blogs, agences de voyages, office de tourisme… J’avais acheté un petit guide Lonely Planet et un guide espagnol de Harrap’s.

Principaux blogs visités pour préparer notre voyage :

En parallèle, j’avais réalisé un petit porte documents avec des éléments de géographie et explicatifs sur nos visites de Ténérife pour Louis.

road book - Ténérife

La réalisation de nos bagages

Je ne vais pas trop m’attarder sur cette partie, puisque j’avais déjà réaliser un article astuces précédemment quand nous étions partis en Guadeloupe. Mais cette année, j’ai opté pour des sacs organiseurs de valise que j’avais vu en action sur le blog de Daphné. J’en suis plutôt contente et cela m’a permis d’avoir des bagages parfaitement organisés au retour comme à l’aller !

Une semaine à Ténérife - odrai et louis

Ne pas oublier les chaussures de randonnée, une petite polaire car sur les sommets les températures baissent rapidement.

Notre semaine jour après jour

Nous sommes partis à Ténérife du samedi 26 octobre au samedi 2 novembre. L’avion décollait de Nantes à 15h et nous sommes arrivés à 18h heure locale (il y a une heure de décalage été comme hiver, puisqu’à Ténérife, le changement d’heure est également effectif). Le temps de récupérer nos valises, notre voiture et d’aller à l’hôtel, nous étions installés vers 20h.

Il nous restait donc à dîner et à trouver quelque chose pour notre petit-déjeuner de dimanche. Notre hôtel étant situé dans le sud de l’île dans la zone la plus touristique de l’île, il a été très facile de trouver un petit supermarché ouvert tard et ainsi nous avons pu faire un petit plein de courses. Nous avons également acheté de l’eau en bouteille puisque j’avais lu que l’eau était potable mais que l’on pouvait rencontrer quelques petits problèmes de digestion tout de même.

Jour 1 – La Laguna / le parc rural d’Anaga

Notre premier jour a été dédié au nord de l’île avec la visite de La Laguna dont le centre historique est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La Laguna - Ténérife La Laguna - Ténérife

Nous avons ensuite filé un peu plus au nord avec le parc rural d’Anaga. Nous y avons fait une petite randonnée facile d’environ 1h depuis le sentier de la Hija Cambada. Le point de départ et d’arrivée se trouve à Cruz Del Carmen (centre d’accueil des visiteurs). Vous ne pouvez pas passer à côté, c’est une sorte de passage obligatoire à l’entrée de l’Anaga ;).

Jour 2 – El Teide

En ce deuxième jour, nous sommes allés à la piscine, après avoir fait un petit tour non loin de notre hôtel pour refaire des courses ! Louis en a profité pour faire un peu de sport :).

Nous avons ensuite pris la route vers le 3ème plus haut volcan du monde – Pico Del Teide. J’ai emprunté la route pour passer par Corona Forestal (photo ci dessous). Nous avons fait une halte aux pieds du volcan pour faire une belle randonnée (prévue plus courte à l’origine !) de 3,5km à Los Roques de Garcia. Je ne suis jamais allée dans les parcs nationaux américains, mais d’après ce que j’ai vu sur le net, il y a comme un air de ressemblance 😉

Franchement, j’appréhendais un peu les randonnées que j’avais envisagé. Puisque même si Louis fait du sport et aime crapahuter, on ne peut pas dire que les ballades à pieds soient son truc. Mais finalement j’ai été super surprise car il a beaucoup aimé. Je lui avais acheté des petites chaussures de rando. Il est, également, possible de monter au sommet du volcan à l’aide d’un téléphérique.

Nous sommes ensuite allés à Pico Viejo pour admirer le coucher du soleil. J’avais vu qu’il y avait des excursions jusqu’à ce spot pour admirer le soleil disparaitre. On pouvait y associer une expérience d’observation des étoiles car les Îles Canaries et notamment Ténérife sont internationalement connues pour leurs conditions exceptionnelles  d’observation avec des cieux les plus nets d’Europe. Mais il a fallu faire des choix car mon budget n’était pas illimité 😉 et j’avoue que la contrainte de l’excursion me plaisait moyennement. Je n’ai pas eu tord car quand nous sommes arrivés, il y avait des bus bondés d’un monde fou !

Jour 3 – Los Cristianos et Playa San Juan

Pour ce troisième jour, j’avais réservé une balade en bateau pour aller observer les baleines pilotes et les dauphins. Le départ se fait depuis Los Cristianos et nous sommes partis à bord du Bahriyeli. La découverte a beaucoup plu à Louis. Pour ma part, je suis restée un peu sur ma faim, comparée à l’expérience que nous avions vécu en Guadeloupe.

Après une pause piscine à l’hôtel, nous sommes partis en fin de journée, nous balader sur la promenade de Playa San Juan.

Louis a refait un peu de sport ! Il a beaucoup aimé découvrir ici et là des machines de sport… il y a pire comme vue, non ?

Et enfin, nous sommes allés voir le coucher de soleil sur le port de Los Gigantes. Le site est impressionnant, ce sont de gigantesques falaises qui tombent à-pic dans l’océan (elles peuvent atteindre 500m par endroit).

Jour 4 – Exploration du nord est de l’île

Un début de journée orienté piscine encore une fois pour Louis ! Pour ensuite, filer vers la ville coloniale de La Orotava. Nous nous sommes arrêtés sur la Rambla de Castro pour admirer les sublimes vues.

Nous avons ensuite visiter la ville et fini par le Logo Martianez à Puerto de la Cruz.

Pour ma part, j’ai été un peu déçue par ce lagon. Il s’agit en réalité d’un complexe de piscines. L’eau était froide, et il y avait pas mal d’endroits en travaux (même si les photos n’y font rien paraitre). Deux points positifs : il n’y avait pas beaucoup de monde car nous sommes venus en fin de journée et la vue mer était très jolie !

Jour 5 – Cueva Del Viento

Nous sommes allés visiter, en ce cinquième jour, une cavité volcanique. Nous y avons appris plein de choses passionnantes notamment le nom des différentes types de laves, et le fait que Ténérife abritait certes le 3ème plus haut volcan du monde, mais aussi 320 autres volcans !! Je vous conseille vraiment cette visite. Il convient de réserver en avance car j’ai lu sur plusieurs blogs que sans réservation c’était compliqué… en effet la taille du groupe est limitée. Je suis passée directement sur le site.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers Icod de Los Vinos pour voir El Drago Milenario, le dragonnier le plus imposant de Ténérife. C’est une attraction sur l’île, nous avons donc fait le détour ;).

Nous en avons profité pour faire un tour dans la ville.

Et pour finir, nous nous sommes rendus à Garachico pour admirer les couleurs de fin de journée sur les piscines naturelles. Elles étaient fermées car il y a avait beaucoup de vagues. Bon vu l’heure, nous n’y serions pas allés de toute façon !

Jour 6 – Siam Park

Ce fût le jour qu’attendait le plus Louis, et celui qu’il a préféré avec une journée dans le plus grand parc d’attractions aquatiques d’Europe : Siam Park ! J’avoue que c’était pas mal du tout :).

Nous avons donc passé la journée à faire des toboggans (haha).

J’avais pris à l’accueil deux fast pass éligibles sur plein d’attractions, ce qui nous a vraiment permis d’en profiter au maximum (15€ par personne en plus, c’est un petit budget juste pour couper des files mais je ne regrette pas… les fast pass ne sont vendus qu’à l’accueil du parc).

Nous avons trouvé l’énergie, tout de même, pour profiter du coucher de soleil sur la plage de sable noir en bas de notre hôtel !

Jour 7 – Finca Las Margaritas Banana Expérience

Nous voici déjà arrivés au dernier jour de nos vacances. Le retour se faisant en milieu d’après-midi, j’avais réservé pour la fin de matinée, la visite d’une bananeraie.
J’avoue que je ne savais pas qu’on cultivait des bananes à Ténérife et c’est en nous promenant que j’ai découvert ces bananeraies.
J’ai donc fait quelques recherches, et réserver cette visite, directement sur le site également. Il n’y avait en revanche, plus de visites guidées, mais il y a des panneaux explicatifs partout dans la bananeraie, et une guide nous a quand même fait un bon brief avant la visite. La fin se termine par une dégustation !

Si vous aimez les découvertes, je vous recommande également cette visite.

Pour le reste de la journée, nous sommes retournés à Los Cristianos pour déjeuner, faire un mini golf et ensuite nous sommes partis à l’aéroport… Je vous conseille d’arriver bien en avance car les files sont interminables pour Easy Jet.

Un dernier coucher de soleil depuis le hublot :). Bye bye Ténérife !

Voilà pour le récit de notre semaine de vacances. Je n’ai pas d’adresses précises pour les restaurants. Puisque nous étions en appartement, nous y avons assez régulièrement mangé ou alors sur le pouce.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaires ou sur mon compte Instagram !

Belle journée
Odrai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *